Ligue Communiste Révolutionnaire 49
Accueil | Actualité Angevine | Actualité Angevine




Breves
700 étudiants à l’AG de l’UFR Lettres
mercredi 28 janvier
Alors que les enseignants ont enclenché une grève administrative depuis le 20 janvier, les étudiants se mobilisent contre la réforme dite de “masterisation” des formations d’enseignants du primaire et secondaire. Près de 700 étudiants se sont réunis en AG mercredi 28 janvier et ont voté à l’unanimité (moins deux abstentions) contre ce qui est une véritable arnaque : demander aux étudiants de préparer le concours en 5e année simultanément avec un master, sans être véritablement formés professionnellement tout en perdant le bénéfice de la rémunération de l’actuelle 5e année (fonctionnaire stagiaire). Un appel à la grève a également été voté à l’unanimité pour le 29 janvier. Une nouvelle AG est prévue lundi 2 février.
300 contre les massacres à Gaza !
lundi 29 décembre
Environ 300 personnes ont manifesté à Angers lundi 29 décembre entre 17h30 et 19h, contre les massacres perpétrés à Gaza par l’armée de l’État d’Israël. Après une prise de parole au Ralliement de représentantes de l’AFPS, la foule s’est dirigée vers la préfecture. Militants associatifs (AFPS, MDLP...), du PCF, du NPA ou des Verts, et surtout "citoyens de base" ont pris un nouveau rendez-vous samedi à 15h au Ralliement.
2000 en Anjou contre Darcos !
mercredi 10 décembre
Mercredi 10 décembre à 17h, environ 2000 manifestants ont manifesté contre les "réformes" Darcos et pour sauver l’éducation, à l’appel des FSU (SNUipp-SNES- SNEP), Sgen-CFDT, SUD, Se-Unsa, STEP-Cfdt (enseignement privé), FCPE de Maine-et-Loire, dont pas loin de 1500 à ANGERS (place du ralliement puis en manifestation bruyante), plusieurs centaines à CHOLET (Place Travot), SAUMUR (200 rassemblés place Bilange puis devant la mairie) et SEGRÉ (200 rassemblés Place du port). La mobilisation s’approfondit !
3000 grévistes dans les rues d’Angers le 17 juin
mardi 17 juin
Le 17 juin était une journée de mobilisation sur les retraites et les 35 heures, à l’appel de la CGT et de la CFDT, soutenue au niveau national par la FSU et Solidaires. Le cortège angevin, surtout CGT et CFDT, a presque réuni 3000 participants. Un succès relatif, en dépit d’une lassitude vis-à-vis des journées d’action de 24h et de la dispersion des luttes. Une mobilisation d’ensemble à la hauteur des attaques de Sarkozy reste à construire.
Fonction publique : 300 manifestants à Angers le 10 juin
mardi 10 juin
300 manifestants de la fonction publique ont défilé mardi 10 juin, essentiellement de la FSU (alors qu’il y avait un appel national CGT-FSU-Solidaires). La multiplicité et la dispersion des journées d’action paraît avoir pesé lourd contre la mobilisation, même si celle-ci n’a pas été négligeable.
C’était le mercredi 11 octobre 2006 à Angers
Une réunion publique avec Claude Debons
Pour des candidatures antilibérales unitaires
mercredi 11 octobre 2006
Après le 21 avril 2002, après le 29 mai 2005, beaucoup de salarié(e)s et jeunes aspirent à une candidature unitaire antilibérale de gauche, alternative à la candidature sociale-libérale du PS et s’opposant véritablement à la Droite et à sa politique.

Si Olivier Besancenot, porte-parole de la LCR, a annoncé sa candidature, il a aussi affirmé qu’il la retirerait si un accord politique était trouvé entre les forces qui animent nationalement et localement les collectifs pour des candidatures unitaires de la Gauche antilibérale en 2007-2008. Pour la LCR, cet accord implique en particulier de clarifier l’attitude commune face au PS : pas d’accord gouvernemental ni parlementaire avec ce parti social-libéral, non à une “gauche plurielle” n°2 ! A l’inverse, la direction du PCF refuse de poser cette barrière a priori, confondant à notre avis nécessité de ne pas se couper de la base électorale du PS et improbable éventualité que l’appareil du PS puisse changer de politique. De surcroît, elle agit comme si une candidature unitaire pouvait être issue d’un(e) leader connu d’un des partis présents dans le Collectif (en l’occurrence Marie-Georges Buffet !). Mais peut-on penser que si candidature unitaire il y a, elle puisse être confondue avec celle d’un parti en particulier, et surtout celle du plus gros ?

Quel jugement politique porter aujourd’hui sur l’évolution du débat sur la perspective de candidatures unitaires, surtout après la rencontre nationale des collectifs du 10 septembre ? Lors de cette rencontre, le refus d’intégrer (et même de soumettre au vote) les amendements présentés par la LCR comme celui des collectifs des Bouches-du-Rhône montrent que la clarification espérée sur les rapports du collectif unitaire à la direction du PS n’a pas encore eu lieu. Aussi la majorité de la direction nationale de la LCR estime-t-elle toujours qu’“il ne peut pas y avoir d’engagement de la LCR ni de candidatures rassemblant dans l’unité les forces engagées dans la campagne du “non” », sur les bases [politiques] adoptées ce jour-là”. L’interprétation qu’en donnent les dirigeants du PCF, ainsi que leur démarche dans le cadre des élections municipales de Bordeaux (accord dès le premier tour avec le PS et refus d’une liste antilibérale unitaire), légitiment bien des craintes. Pour autant, pour la LCR, le débat doit continuer dans les collectifs.

A Angers, le Collectif unitaire angevin (auquel participe la LCR 49) avait invité Claude Debons, l’un des principaux animateurs du Collectif national (après avoir été l’un des responsables des Collectifs du 29 mai). La réunion a réuni une cinquantaine de personnes. C’est relativement peu, mais d’une certaine façon cela renvoie à la fois à une situation marquée par un attentisme du mouvement social et à l’ampleur des hésitations au sein des organisations parties prenantes du processus unitaire. De surcroît, en raison d’un manque de coordination, le collectif unitaire de Seiches organisait une réunion publique sur le même thème le même soir (réunion qui a réuni une vingtaine de personnes).

Après une intervention très synthétique de Claude Debons, la soirée a en tous cas été l’occasion de débattre sur ce qui nous rassemble et fonde l’urgence du rassemblement antilibéral en même temps que - peut-être - d’avancer un peu sur ce qui apparaît aujourd’hui comme des points de “divergence”. La question du PS et celle des modalités de participation à des exécutifs (avec qui, sur quel programme et avec quel rapport de forces ?) a été au centre de plusieurs interventions (dont un camarade minoritaire du PCF qui a fait part de son opposition à la démarche actuelle de son parti, et prôné une alliance avec le PS pour battre la droite). La désunion aux municipales de Bordeaux a été évoquée (Claude Debons n’y voit pour l’essentiel que le produit d’une situation locale). Certains termes, non-dits ou compromis des textes du Collectif national ont également été disputés. Ainsi en ce qui concerne le nucléaire, on ne peut se contenter de réclamer un “débat”. Comme l’a reconnu Claude Debons, il faut que ce débat soit tranché à un moment donné, par référendum, et cette proposition est maintenant intégrée au projet de programme. Il faut aussi - dans ce cas comme dans d’autres - décider de mesures concrètes (un moratoire sur la construction de l’EPR est plus que souhaitable, mais cela reste en débat au sein des collectifs). Si toutes les questions économiques, sociales et écologiques ne peuvent être résolues pour le moment, des mesures d’urgence s’imposent.

Le projet de programme, débattu en particulier les 14 et 15/10 à Nanterre, montre qu’un large accord existe sur les exigences sociales, démocratiques, pour un nouveau type de développement, pour une autre construction européenne. Mais, selon Claude Debons, ce projet ne peut prendre corps que si les collectifs unitaires montrent leur capacité à “bousculer” la gauche de gauche. Et cela passe par deux conditions à remplir : a) l’unité de la gauche antilibérale b) une réelle appropriation des enjeux par les citoyens. A contrario, un échec du processus unitaire actuel renforcerait le bipartisme, nourrirait la désespérance et partant, favoriserait la montée de l’extrême droite... Il est d’autant plus important de se saisir de ce processus et d’essayer - au delà de difficultés réelles - de le faire aboutir !


Texte d’appel au meeting du 11 octobre avec Claude Debons

2007 : Battre la Droite ! Ouvrir une autre voie à Gauche !

NOUS VOULONS QUE CA CHANGE VRAIMENT !

Cela fait trop longtemps que durent le chômage de masse, la précarité, le démantèlement social, les atteintes aux libertés, les inégalités, les discriminations de toutes sortes.

Les politiques libérales menées au niveau international aggravent les inégalités entre les peuples, menacent la paix mondiale et mettent en péril l’avenir de l’humanité par la dégradation générale de notre écosystème. Ces politiques ne servent que les intérêts d’une minorité.

Aujourd’hui la Droite veut obtenir un nouveau mandat pour amplifier la destruction du modèle social hérité de la Libération et des grandes conquêtes sociales, et mener une politique lourde de dangers pour les droits et les libertés.

Militantes et militants politiques, syndicaux, associatifs et plus largement citoyens engagés, nous avons été ensemble ces dernières années dans les luttes contre les offensives de la droite et du patronat, nous avons mené ensemble la campagne pour le non de gauche au traité constitutionnel européen, en contribuant à une dynamique commune des forces antilibérales.

Dans cet esprit, notre objectif est de battre la droite et l’extrême droite. Il est que la gauche gagne et aussi qu’une vraie politique de gauche soit mise en œuvre. Cela implique de ROMPRE AVEC LE LIBERALISME et d’ouvrir une perspective nouvelle de transformation sociale, environnementale et démocratique.

En effet, depuis des années la gauche est traversée par deux orientations contradictoires :

-  l’une, sociale-libérale, d’acceptation et d’adaptation au libéralisme et à la mondialisation capitaliste ;

-  l’autre, de rupture avec le libéralisme, porteuse de propositions de transformation sociale et démocratique et d’un projet de développement qui rompe avec le gaspillage lié à la course au profit.

C’est cette orientation alternative que nous voulons faire vivre et développer pour qu’elle devienne majoritaire à gauche et dans le pays.

Nous construisons des COLLECTIFS UNITAIRES ET POPULAIRES.

-  UNITAIRES, pour rassembler, sans exclusive, toutes les forces et sensibilités qui rejettent les politiques libérales et aspirent à une alternative.

-  POPULAIRES, pour aller au-delà des cercles de militants politiques et impliquer des milliers de militants syndicalistes ou associatifs et de citoyens qui veulent apporter leur contribution à cette bataille.

Les 450 collectifs unitaires et populaires déjà créés ne l’ont pas été pour faire un « coup » électoral. L’enjeu est bien plus vaste. Il s’agit de construire un rassemblement durable des forces antilibérales de gauche. Si vous partagez cette démarche et ces objectifs, vous pouvez dés maintenant rejoindre le collectif angevin.

Réunion publique & débat

avec Claude Debons, syndicaliste, membre du collectif national

mercredi 11 octobre 2006 à 20h30, Salle Daviers, Bd Daviers à Angers

Collectif angevin pour un rassemblement antilibéral à Gauche collectif49@yahoo.fr ou gregoirejeanlouis@laposte.net


-  Visitez le site http://www.alternativeunitaire2007.org/ du Collectif national pour des candidatures unitaires de la gauche antilibérale en 2007-2008 !

-  Ce collectif unitaire national regroupe citoyens, militants associatifs et syndicaux, personnalités et partis (Alternatifs, AlterEkolo, Gauche Républicaine, Mars, PCF, Convergence citoyenne, des militants des Verts, de PRS et de la LCR, ainsi que la LCR en tant qu’observatrice).


Dans la rubrique :
  1. Défendre le droit du travail, développer les luttes sociales
    21 octobre 2005

  2. Un Pacte-recherche au service des intérêts privés
    23 novembre 2005

  3. Stagiaire = Précaire
    21 décembre 2005

  4. 6000 angevin(e)s contre le CPE !
    7 février 2006

  5. Des dizaines de milliers contre Bolkestein...
    14 février 2006

  6. Contre le CPE, la mobilisation se construit !!!
    16 février 2006

  7. Contre Bolkestein, un débat pour l’action !
    22 février 2006

  8. 6000 à Angers pour le retrait du CPE
    7 mars 2006

  9. Manifestation contre la réforme du CESEDA
    18 mars 2006

  10. Contre le CPE, nous étions 10.000 !!!
    19 mars 2006

  11. Encore 5000 jeunes angevins dans la rue !!!
    24 mars 2006

  12. Raz de marée contre le CPE !!!
    28 mars 2006

  13. Un meeting de la LCR 49
    29 mars 2006

  14. 17000 à Angers, tous ensemble, encore plus fort !
    4 avril 2006

  15. 800 angevin(e)s contre les OGM en plein champ !
    8 avril 2006

  16. De 25 à 30 000 CONTRE L’EPR !!!
    15 avril 2006

  17. Tchernobyl à Angers
    28 avril 2006

  18. Obtenir de nouvelles victoires !
    1er mai 2006

  19. Un Forum social européen de transition
    8 mai 2006

  20. Unis contre la loi anti-immigrés de Sarkozy !
    13 mai 2006

  21. Face à l’échec des politiques libérales, quelles alternatives pour l’emploi ?
    1er juin 2006

  22. Un millier de manifestants à Beaupréau !
    11 juin 2006

  23. Rencontre avec trois ex salariés de Packard Bell
    16 juin 2006

  24. Plus de 400 manifestants contre les massacres !
    3 août 2006

  25. 200 personnes pour la cause et la régularisation de tous les Sans-Papiers
    9 septembre 2006

  26. Pour le service public d’éducation !
    28 septembre 2006

  27. Non au projet de loi sur la Prévention de la délinquance !
    10 octobre 2006

  28. Une réunion publique avec Claude Debons
    11 octobre 2006

  29. Pour le service public de l’énergie !
    14 octobre 2006

  30. Contre le Mur et pour la Paix
    11 novembre 2006

  31. Non au projet de “prévention de la délinquance” !
    18 novembre 2006

  32. Olivier Besancenot en meeting à Angers
    20 novembre 2006

  33. Continental ferme Motorola-Angers
    13 décembre 2006

  34. La mobilisation ne se relâche pas !
    18 décembre 2006

  35. Continuer la lutte pour une gauche anti-capitaliste !
    22 décembre 2006

  36. Retrait de la loi dite de “prévention” de la délinquance !
    23 janvier 2007

  37. La Fonction publique était en grève jeudi 8 février
    8 février 2007

  38. Continental et Thomson en lutte contre les licenciements !
    14 mars 2007

  39. Olivier a obtenu ses parrainages !!!
    15 mars 2007

  40. Cesser le travail pour gagner plus !
    4 avril 2007

  41. "Emplois vie scolaire" : non aux licenciements !
    5 avril 2007

  42. Pas de trêve électorale pour les sans-papiers
    6 avril 2007

  43. Les salariés de Dorel-Cholet bloquent leur entreprise !
    17 avril 2007

  44. Une réunion publique de soutien à Olivier Besancenot
    19 avril 2007

  45. Pour le 1er mai et contre Sarkozy !
    1er mai 2007

  46. Les résultats des deux tours en Anjou
    6 mai 2007

  47. Tribunes des candidats de la LCR 49
    24 mai 2007

  48. Pour une cité scolaire à Beaupréau !
    3 juin 2007

  49. Prises de position des candidats de la LCR 49
    7 juin 2007

  50. Les résultats des deux tours en Anjou
    19 juin 2007

  51. Sexisme et feuille de chou
    20 juin 2007

  52. Rendez-vous dans les luttes !
    21 juin 2007

  53. Nos enfants valent plus que leurs profits !
    26 juin 2007

  54. Loi sur les universités : une attaque majeure
    27 juin 2007

  55. La LCR 49 présente une candidate !
    12 septembre 2007

  56. Non aux rafles de sans papiers !
    30 septembre 2007

  57. Résultats en demi-teinte
    30 septembre 2007

  58. Blocage du centre de rétention de Rennes réussi !
    17 octobre 2007

  59. Résister à toutes les attaques de Sarkozy et du MEDEF !
    18 octobre 2007

  60. 400 à Angers contre la loi Hortefeux, pour les Sans-papiers !
    20 octobre 2007

  61. Non aux franchises médicales !
    4 novembre 2007

  62. L’Université d’Angers entre dans la grève !
    13 novembre 2007

  63. 5500 manifestants en Maine-et-Loire !
    20 novembre 2007

  64. Pour un nouveau parti anticapitaliste !
    21 novembre 2007

  65. Pour des listes d’une gauche de lutte !
    6 décembre 2007

  66. La LCR 49 et ses voeux pour 2008
    3 janvier 2008

  67. Non aux prisons de l’Europe forteresse !
    19 janvier 2008

  68. Un 24 janvier de luttes à Angers...
    24 janvier 2008

  69. Pour une liste 100% à gauche à Angers !
    29 janvier 2008

  70. Pour la construction d’un nouveau parti anti-capitaliste
    30 janvier 2008

  71. 100% à Gauche !!!
    10 février 2008

  72. La liste 100% à Gauche
    16 février 2008

  73. Action 100% à Gauche pour les transports gratuits
    1er mars 2008

  74. Positions et analyses de la liste 100% à Gauche
    6 mars 2008

  75. Journal de campagne de la liste 100% à Gauche
    9 mars 2008

  76. La Municipalité PS-Centristes en difficulté
    10 mars 2008

  77. Communiqué de la liste 100% à Gauche
    12 mars 2008

  78. La droite défaite, même à Angers !
    16 mars 2008

  79. Valéo Vision en grève pour les salaires !
    18 mars 2008

  80. Régularisation de Mory !
    5 avril 2008

  81. Ni OGM, ni fichage ADN, ni répression !
    28 avril 2008

  82. Pour un nouveau parti anticapitaliste !
    30 avril 2008

  83. Un premier mai combatif et prometteur
    1er mai 2008

  84. Presque 5000 manifestants à Angers !!!
    15 mai 2008

  85. Tous ensemble, battons Sarkozy, l’UMP et le MEDEF !
    22 mai 2008

  86. Nouveau rassemblement pour la famille Popov
    7 juin 2008

  87. Pourquoi un nouveau parti anticapitaliste ?
    27 juin 2008

  88. Nouveau rassemblement pour le père de Jorice
    2 juillet 2008

  89. Nouveaux venus en Anjou
    10 juillet 2008

  90. Quand Zola rend visite à Maupassant...
    17 juillet 2008

  91. Kamal libéré !
    25 août 2008

  92. Comment construire une mobilisation d’ampleur ?
    19 septembre 2008

  93. Afghanistan : Non à la sale guerre !
    20 septembre 2008

  94. Tous ensemble contre la privatisation de la Poste !
    23 septembre 2008

  95. Soutien aux travailleurs de la Fonderie de l’Authion !
    24 septembre 2008

  96. Plus de 2000 manifestants en Maine-et-loire
    7 octobre 2008

  97. Non aux licenciements !
    25 octobre 2008

  98. La préfecture expulse au lieu de loger !
    12 novembre 2008

  99. « Un toit c’est un droit, préfecture hors-la-loi ! »
    15 novembre 2008

  100. 4200 dans la rue pour sauver le service public d’éducation !
    20 novembre 2008

  101. Agression inadmissible contre un demandeur d’asile !
    24 novembre 2008

  102. Les salarié-e-s du Cesame en lutte !
    12 décembre 2008

  103. Les lycées angevins mobilisés contre Darcos !
    15 décembre 2008

  104. Retrait total de la réforme Darcos !
    18 décembre 2008

  105. Pour une année de luttes coordonnées et efficaces !
    29 décembre 2008

  106. Solidarité avec le peuple palestinien !
    3 janvier 2009

  107. Halte aux massacres à Gaza !
    10 janvier 2009

  108. 1500 enseignants, parents et élèves angevins dans la rue !
    17 janvier 2009

  109. Pour le retrait de Gaza de l’armée israélienne et la levée du blocus !
    17 janvier 2009

  110. La crise, c’est eux ! Imposons nos revendications !
    29 janvier 2009

  111. La Révolte des universitaires !
    2 février 2009

  112. L’université d’Angers en lutte !
    5 février 2009